Santé : comment se déroule une ponction lombaire ?

La ponction lombaire est utilisée, pour déceler la présence d’une bactérie ou d’un virus dans le liquide céphalo-rachidien.

On utilise cette méthode pour prouver l’existence d’un problème de santé, comme une méningite chez un patient, ou la maladie de Lyme, par exemple.

C’est une opération courante, cependant, il faut s’y préparer, et ce n’est pas toujours possible.

Comment se déroule une ponction lombaire ?

Même si l’idée d’enfoncer une aiguille dans votre dos ne vous semble pas très rassurante, sachez que vous n’avez pas à craindre pour votre santé. En effet, l’aiguille est insérée entre deux vertèbres, à l’endroit où se termine la moelle épinière. De ce fait, vous ne risquez pas d’être paralysé. De plus, un patch anesthésiant sera appliqué à l’endroit de la ponction, et en théorie, vous ne sentirez rien.

Cependant, il est possible de faire un léger malaise, surtout si le médecin doit diriger l’aiguille, pour obtenir du liquide.